Aujourd’hui je vous présente COLINE, nouveau groupe house techno émergeant de la scène bordelaise. Ce projet voit le jour quand la porteuse du nom, Coline, décide de développer sa passion aux yeux de tous. Elle s’entoure rapidement de deux musiciens de talent, Dylan batteur et Tazzz, bassiste et backeur. Trois personnalités issues de trois univers différents réunis autour d’un seul et même projet. Et ça fait boum, tam tam…
photos: Miléna Delorme

 

Le projet voit le jour grâce aux réseaux sociaux. Repartage d’un post Instagram et c’est la rencontre entre trois musiciens de talent. Une expérience inédite pour les artistes, un nouvel échange, une mise en commun des univers, et un nouveau mélange voit le jour. « Chacun ajoute sa touche au projet et ça donne ça. », nous livre la jeune femme. COLINE revisite la pop: Grâce à une pincée de house, quelques boums boums et un soupçon de techno, elle nous raconte des histoires du quotidien dans ce qui est, à ses yeux, la manière la plus simple et douce de le faire. « On est pas des rageux mais on donne notre avis, et si ça te semble inaudible, arrête d’écouter. » Un style de musique d’une base électronique, aspirant à être diversifiée. Une Batterie électronique, une basse sur synthé électronique et un clavier. Et là, vous vous direz, « l’électronique c’est large ». Coline affine en ajoutant électronique d’influence house.

J’ai eu la chance d’assister à la première scène de ce groupe en devenir au Mayday Student festival, festival étudiant de Talence. Les organisateurs de l’évènement leur fournissent une place dorée au sein d’une programmation d’une qualité digne d’un grand festival. Ce soir là, plus de 5000 personnes sont présentes devant la scène mise en place pour l’occasion. Notre Coline, belle sans artifice, s’apprête à monter sur scène accompagnée de ses musiciens. La pression monte, mais déjà des sourires timides fusent. Ca y est, c’est l’heure de la scène. C’est dotée d’une assurance et d’un naturel déconcertant que la jeune femme se présente au public. « Je suis COLINE, ils sont COLINE, on est COLINE. » Ces mots résonnent encore aux oreilles du public et continueront dans un écho jusqu’à aujourd’hui (c’est d’ailleurs sous ce nom @ONESTCOLINE que nous avons le plaisir de les suivre sur les réseaux sociaux).

C’est alors que la magie opère. L’échange commence. La prestation est inédite, fraiche et très professionnelle. Entre pianoté sur son clavier et poser sur papier les mots qui l’animent, Coline est une musicienne avertie, qui, après avoir composé seule, a su trouver auprès des deux hommes qui l’accompagnent, Tazz et Dylan, une réelle valeur ajouteée au projet. La fraicheur du chant en français donne un côté musique actuelle et très pop. Un véritable « satellite électronique de la planète pop musique. » Ils partagent leur aura et douceur cosmique dès le début du concert avec une première invitation à la danse, « allez viens danse, ne t’échappe pas, suis la cadence entre mes bras », manière agréable d’emmener le public dans leur univers encore inexploré (malgré un premier rang averti, qui nous impressionne à fredonner déjà quelques paroles.) Un groupe en devenir, ayant pour projet de se mettre bien au point techniquement afin de démarrer sereinement et se produire un maximum en Aquitaine mais également où le vent les mènera. Une envie les anime: partager ensemble. Avec ce projet, les trois artistes aimeraient transmettre des clés de compréhension musicale pour permettre d’apprécier et de découvrir la musique électronique autrement. Le but n’étant pas de prendre des boites à rythme ou des platines mais de présenter ce style avec de vrais musiciens et tout un travail en amont afin de rendre la chose plus accessible.

Pour ne rien vous cacher, je connais Coline depuis quelques temps et j’ai écouté une version brute d’un projet incroyable et connu de nombreuses expérimentations en perpétuelle évolution pour atteindre une sphère à part et inédite. Ce projet c’est « La vie ». Oui, oui la vie. Une manière franche et brute d’expliquer la vie. Chacun y voit ce qu’il veut y voir, et y interprète ce qu’il ressent. Un titre prometteur dont on attend le clip avec impatience… Nous conclurons sans nuls doutes que ce n’est que le début d’une aventure incroyable pour ce groupe doté d’un talent indéniable. Si vous voulez notre avis, retenez bien ce nom, car on ne leur laisse que quelques temps avant de tout exploser…